L’ÂME ERRANTE

 Les arcades ombrées d’un petit parc en ville. Un homme assis là regarde passer le monde.
Soudain une femme masquée apparaît, leurs regards se croisent. Il est alors happé par sa mélancolie, et
plonge en elle comme dans un autre monde, sombre et mystérieux, où elle semble l’attendre, et le connaître…

Fiction poétique – 13’00      2021

Réalisation : Camilo Baquerre
Chef-Opérateur : Benjamin Favre
Avec : Éline Vey et Gary Fossier-Réna
Musique originale : Anne Godefert et Léa Grosperrin

Les arcades ombrées d’un petit parc en ville. Un homme assis là regarde passer le monde. Soudain une femme masquée apparaît, et leurs regards se croisent. Il est alors happé, et plonge en elle dans un monde sombre et mystérieux, où elle semble l’attendre : mais se connaissent-ils ? et que signifie ce masque mélancolique, qui semble cacher bien des malheurs ?
Lorsque l’homme revient à lui dans le parc, elle a disparu. Il se lance alors à sa poursuite dans les rues.

La particularité du récit (non-linéaire et sans dialogue) et de la forme (expérimentale et poétique) participe à l’originalité du film, et garde le spectateur dans le doute : est-ce un rêve, ou est-ce réel ?

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
YouTube
Follow by Email
Instagram